La communication institutionnelle : en quoi elle consiste en réalité ?

Les nombreuses formes de communication, qu’elles soient externes, internes, digitales ou encore événementielles, reflètent l’évolution constante du secteur, offrant ainsi de vastes perspectives personnelles. La communication institutionnelle encore appelée corporate se positionne comme un domaine clé, agissant sur la réputation, l’image et la notoriété des organisations, que ces dernières soient privées ou publiques. Ces aspects sont aujourd’hui d’une très grande importance et d’une priorité absolue. Découvrons ici plus en profondeur ce que la communication institutionnelle implique.

La communication institutionnelle, qu’est-ce que c’est ?

La communication institutionnelle a pour objectif principal d’améliorer et de promouvoir l’image d’une organisation auprès de ses publics internes comme externes, tels que les administrés, les partenaires publics et les clients. Voilà pourquoi il est très important de suivre une formation en communication institutionnelle, comme on peut le lire sur cette source.

 La communication institutionnelle travaille également à la préservation de la réputation de l’organisation, y compris en cas de situations accablantes ou négatives susceptibles de générer un bad buzz. Diverses actions sont entreprises dans cette optique. Ce type de communication se démarque des autres en ce sens qu’il cherche à mettre en avant l’organisation dans son ensemble, plutôt que ses services et produits spécifiques. 

Aujourd’hui, la communication institutionnelle s’applique aussi bien dans le milieu des organisations internationales que dans celui des entreprises, des collectivités territoriales, des institutions publiques ou encore des associations.

 La réputation de l’entreprise est-elle en jeu ? L’intervention de la communication de crise

La mission centrale de la communication institutionnelle est de gérer l’image et la réputation d’une organisation, englobant ainsi la communication de crise. Cette dernière intervient à deux niveaux distincts.

Le premier est lié à une crise en cours, où des mesures immédiates sont prises, telles que des publications sur les réseaux sociaux, des communiqués de presse et des événements organisés, pour atténuer les effets de la crise.

 La seconde est l’anticipation des crises potentielles. À ce niveau, l’objectif est de détecter les signes précurseurs afin de minimiser le plus possible les risques. Cela implique notamment une veille constante en particulier en ce qui concerne les réputations ou encore les avis des clients.

Comment les entreprises parviennent-elles à communiquer leurs valeurs ?

La communication corporate, afin d’atteindre les objectifs de promotion, met fréquemment en avant l’essence et les valeurs mêmes d’une organisation. La cible, comprenant des partenaires, des clients, des actionnaires et des investisseurs peut ainsi se faire une idée claire des missions et de l’image de l’entreprise. Les parties prenantes travaillent donc à mettre en œuvre et à concevoir des initiatives visant le positionnement de l’organisation dans le but de construire une expérience de marque impactante et forte. Pour y arriver, tous les canaux médiatiques sont mobilisés à savoir : l’événementiel, le mécénat, les réseaux sociaux, les relations publiques, la publicité, le sponsoring, le rapport d’activité, et bien d’autres encore.