Pourquoi et comment inventer une histoire à son enfant ?

L’amour ou l’intérêt des enfants pour les histoires n’est plus un secret de polichinelle. C’est un réel plaisir pour eux d’écouter, de lire des histoires, et même d’en inventer eux-mêmes. En tant que parents, éducateurs ou simplement personnes âgées, il est possible de se prêter à ce jeu de partage. En fait, inventer une histoire est une opération qui offre à tout individu l’occasion de développer son imagination, de créer des personnages et de les faire évoluer selon la suite du récit. Mais comment réussir cet exercice et quel est son intérêt ?

Pour quelles raisons faut-il inventer une histoire à son enfant ?

Les enfants sont de véritables friands d’histoires de tous types. Leur fait un récit, c’est agrémenter leur quotidien de faits de divertissement, de distraction et même d’instruction. Comment inventer une histoire ? En effet, qu’elle soit réelle, imaginaire ou romancée, la narration d’une histoire est une opération qui implique plusieurs autres ressorts de la relation entre l’éducateur et l’enfant.

A lire également : Contrôle et gestion d’accès des véhicules : quelle borne escamotage électrique choisir ?

Ainsi, se prêter à ce jeu, c’est se décider à transmettre une partie de soi à ce dernier. Il faut retenir que l’enfant accorde sa confiance à celui qui raconte une histoire. Chaque récit, qu’il soit fictif ou réel, est souvent porteur d’un message qui mérite d’être médité. Dans chaque histoire racontée, l’auteur y laisse toujours une partie de lui-même, qui cherche à transmettre à son destinataire.

Autrement dit, celui qui raconte une histoire laisse entrevoir une certaine sagesse que l’enfant est appelée à adopter. Cet exercice de partage éveille la curiosité de l’enfant, qui visiblement accorde une attention particulière à chaque étape du récit, avec une certaine impatience de découvrir la suite, voire de l’imaginer lui-même.

Cela peut vous intéresser : Contrôle et gestion d’accès des véhicules : quelle borne escamotage électrique choisir ?

Comment créer une histoire pour votre enfant ?

Plusieurs éléments entrent en jeu dans un contexte d’invention d’une histoire pour son petit. Il peut s’agir d’un besoin de complicité entre l’adulte et l’enfant ou d’une nécessité de se souvenir des faits marquants de sa journée. Cela peut également partir d’un désir de voyager en dehors du temps, pour nager dans un univers imaginaire.

Pour y parvenir, l’on peut s’inspirer de plusieurs choses, notamment son propre vécu, le quotidien de son entourage, etc. Cela requiert des personnages que vous pouvez créer en puisant dans des registres variés. Vous pouvez choisir des animaux (une option très appréciée des enfants de 2 à 8 ans), des personnages de livres, des personnages historiques, des héros et super-héros…

Pour l’histoire proprement dite, il faut adopter un plan structuré en trois parties à savoir l’exposition, le développement et le dénouement. La première partie consiste à présenter les personnages, la deuxième concerne le problème qui se dresse sur le chemin du personnage principal et, enfin, la manière dont il s’en est sorti.

Par ailleurs, évitez d’utiliser trop de personnages (trois ou quatre au plus) pour que l’enfant ne se confonde pas. Aussi, veillez à relancer la narration à partir d’une interrogation adressée à l’enfant.